L'ONU lance un appel urgent pour aider 15 millions d'Africains menacés de famine

13 mars 2003

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont lancé aujourd'hui un appel urgent aux donateurs pour qu'ils financent l'achat et l'acheminement de vivres à quelque 15 millions de personnes menacées de famine et de malnutrition en Afrique de l'Est et de l'Ouest.

Dans un communiqué publié aujourd'hui à Rome, le PAM a signalé que près de 11 millions d'Ethiopiens avaient un besoin urgent d'aide alimentaire et qu'environ 1,4 million d'Erythréens étaient victimes de sécheresse.

Rappelant que près de deux millions de personnes étaient confrontées à des pénuries alimentaires dans cinq pays dans l'ouest du Sahel, la FAO a fait appel pour sa part à la solidarité de la communauté internationale pour financer des projets humanitaires d'urgence dans cette région de l'Afrique.

Sur les 28 millions de dollars sollicités en décembre dernier, le PAM et la FAO affirment n'en avoir recueilli que 23%, alors que la situation continue d'empirer. « La période difficile a commencé plus tôt cette année dans plusieurs parties de l'Afrique de l'Ouest. Habituellement, elle commence en juin ou en juillet » a indiqué une responsable de la FAO.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.