L'AIEA se prononce pour l'adoption de mesures plus strictes contre les "bombes sales" des terroristes

13 mars 2003

A l'issue d'une réunion de quatre jours à Vienne, les participants à une conférence internationale organisée par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur la sécurité des sources radioactives se sont prononcés en faveur de l'adoption de mesures plus strictes pour lutter contre le trafic illicite de matériel radioactif.

La crainte de voir certains groupes en mesure d'acquérir l'équipement et les connaissances nécessaires à la fabrication de mécanismes capables de disséminer du matériel radioactif, connus sous le nom de "bombes sales", se manifeste avec plus de force depuis les attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Plus de 700 délégués ont participé à cette conférence parrainée conjointement par la Russie et les Etats-Unis, en coopération avec la Commission européenne (CE), et d'autres organismes internationaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.