La mission d'observation des Nations Unies retire son personnel non-essentiel de la frontière iraqo-koweïtienne

La mission d'observation des Nations Unies retire son personnel non-essentiel de la frontière iraqo-koweïtienne

La Mission d'observation des Nations Unies sur la frontière Iraq-Koweït (MONUIK) a indiqué aujourd'hui qu'elle a retiré son personnel non-essentiel pour le réinstaller à Koweït.

La Mission d'observation des Nations Unies (MONUIK) sur la frontière Iraq-Koweït a indiqué aujourd'hui qu'elle a retiré son personnel non-essentiel pour le réinstaller à Koweït.

Cette opération intervient dans le cadre d'un processus prévoyant le retrait du personnel de la MONUIK dans le cas où cette dernière ne serait plus en mesure de remplir sa mission dans la zone, a indiqué un porte-parole de la Mission.

Il a également précisé que le personnel militaire et civil qui reste sur place continuerait de mener ses activités dans la zone démilitarisée.

Par ailleurs, la Mission a ajouté que les opérations de routine, maritimes ou par hélicoptère, avaient été suspendues, mais que la surveillance radar du secteur maritime était maintenue.