Kofi Annan : il faut accorder la priorité aux besoins des femmes

7 mars 2003

Invitant la communauté internationale à accorder la priorité aux besoins des femmes, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan a rappelé que le programme de l'ONU pour cette année réservera une large place à la question de l'égalité des sexes et aux objectifs du Millénaire.

Dans un communiqué rendu public aujourd'hui, à l'occasion des festivités qui marquaient la Journée internationale de la femme, célébrée traditionnellement le 8 mars, le Secrétaire général a rappelé que tous les Etats membres avaient souscrit à la promotion de l'égalité des sexes dans le cadre des huit objectifs de la Déclaration du Millénaire, et que l'amélioration de la condition des femmes faisait partie du processus de développement. « La communauté internationale n'a pas de temps à perdre si elle veut atteindre les objectifs de développement du Millénaire », a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général a ajouté qu'il fallait accorder aux femmes une place centrale dans la lutte contre le sida, puisque qu'elles représentaient actuellement la moitié de la population séropositive dans le monde.

Pour sa part, la Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Louise Fréchette, a affirmé que non seulement l'égalité des sexes était un objectif à part entière, mais aussi un moyen indispensable de réaliser tous les autres objectifs, car « toutes les études montrent qu'il n'existe pas de stratégie de développement efficace où les femmes ne jouent pas un rôle central » a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.