L'UNRWA invite la communauté internationale à offrir son assistance aux Palestiniens malgré les risques de guerre en Iraq

10 février 2003

Le chef de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), M. Peter Hansen, a lancé aujourd'hui un appel à la communauté internationale afin que la Cisjordanie et Gaza ne soient pas abandonnés alors que l'attention se porte sur les risques de conflit en Iraq.

Le chef de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) (site en anglais), M. Peter Hansen, a lancé aujourd'hui un appel à la communauté internationale afin que la Cisjordanie et Gaza ne soient pas abandonnés alors que l'attention se porte sur les risques de conflit en Iraq.

M. Hansen, Commissaire général de l'UNRWA, a également mis en garde contre le risque de voir l'agence manquer de ressources d'ici la fin mars pour venir en aide aux populations de la région. "Sans contribution immédiate, nos opérations d'assistance humanitaire pourraient s'arrêter", a-t-il dit, "en particulier l'aide alimentaire apportée à 1,1 million de personnes".

En décembre dernier, l'UNRWA a lancé un appel a des contributions de l'ordre de 94 millions de dollars dans les territoires pour les six premiers mois de 2003, a-t-il rappelé. Or, à ce jour, aucun financement n'a été obtenu, ce qui a forcé l'UNRWA à réduire considérablement l'aide apportée à 120 000 familles de réfugiés à Gaza. L'UNRWA s'apprête également à licencier 1 600 agents humanitaires et a du suspendre le financement de l'hospitalisation des réfugiés, a déploré M. Hansen.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.