Hans Blix estime que le désarmement de l'Iraq par les inspections constitue une alternative au conflit armé

Hans Blix estime que le désarmement de l'Iraq par les inspections constitue une alternative au conflit armé

Hans Blix
Lors d'une intervention ce matin à Vienne, Hans Blix, chef de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection de l'ONU (CCVINU), a affirmé que le désarmement de l'Iraq par les inspections constituait une alternative au conflit armé.

Lors d'une intervention ce matin à Vienne, Hans Blix, chef de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection de l'ONU (CCVINU), a affirmé que le désarmement de l'Iraq par les inspections constituait une alternative au conflit armé.

"Je crois que cette solution a la préférence du monde arabe, de tous les Européens, et je suis convaincu que le Président américan George Bush et le Premier Ministre britannique Tony Blair la partagent", a-t-il affirmé (en anglais) devant un groupe d'environ 80 personnes de 22 pays, qui viennent d'achever un stage de formation de trois semaines pour joindre les rangs des futurs inspecteurs de la CCVINU.

Toutefois, a prévenu M. Blix, pour être efficace, le processus de désarmement exige une totale coopération de la part des autorités iraquiennes, sur le fond comme dans la forme. "On a eu huit ans d'inspections au cours desquelles on a enregistré des progrès, mais on aimerait un désarmement plus rapide. Le monde n'attendra certainement pas huit ans de plus", a-t-il averti.

M. Blix, qui faisait escale dans la capitale autrichienne, est attendu demain à Bagdad en compagnie de Mohamed ElBaradei, chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) pour deux journées d'entretiens avec des responsables politiques iraquiens. Une conférence de presse des deux hommes est prévue à l'issue des réunions, dimanche soir.