Deux observateurs militaires de l'ONU confronté par un garde-frontière koweïtien

Deux observateurs militaires de l'ONU confronté par un garde-frontière koweïtien

Deux observateurs militaires de la Mission d'observation de l'ONU en Iraq et Koweït (MONUIK) ont été mis en joue aujourd'hui par un garde-frontière koweïtien au poste de contrôle d'Abdaly, à quelques centaines de mètres de la zone démilitarisée contrôlée par l'ONU au Koweït.

Deux observateurs militaires de la Mission d'observation de l'ONU en Iraq et Koweït (MONUIK) ont été mis en joue aujourd'hui par un garde-frontière koweïtien au poste de contrôle d'Abdaly, à quelques centaines de mètres de la zone démilitarisée contrôlée par l'ONU au Koweït.

Selon la MONUIK, le garde-frontière koweïtien s'est approché du véhicule de l'ONU et a d'abord pointé son fusil sur l'épaule d'un des observateurs avant de viser la tête de l'autre. L'un des observateurs a alors exhibé sa carte d'identité de la MONUIK. Quelques instants plus tard, les gardes-frontière ont éclaté de rire et se sont éloignés de l'endroit de l'incident, autorisant le véhicule de l'ONU à passer.

Les autorités koweïtiennes ont assuré la MONUIK qu'une enquête serait ouverte sur les causes de l'incident.