Accord PNUD-Afghanistan sur la reconstitution du système judiciaire de ce pays

27 janvier 2003

La Commission pour la réforme judiciaire en Afghanistan et le Programme de l'ONU pour le développement (PNUD) ont signé hier un accord de deux ans qui prévoit la reconstitution du système judiciaire de ce pays.

La Commission pour la réforme judiciaire en Afghanistan et le Programme de l'ONU pour le développement (PNUD) ont signé hier un accord de deux ans qui prévoit la reconstitution du système judiciaire de ce pays.

Dans un premier temps, le projet prévoit, entre autres, la reconstruction et le réaménagement des tribunaux du pays, la formation de magistrats, l'amélioration de l'administration du système judiciaire et l'organisation de stages de mise à jour pour le personnel déjà en place. "Une attention prioritaire sera accordée à cette occasion au rôle des femmes dans le système judiciaire afghan", a précisé le porte-parole de l'ONU à Kaboul.

L'annonce du lancement de ce projet conjoint fait suite à la tenue d'une conférence internationale sur la réforme de la justice afghane, qui s'est tenue à Rome en décembre dernier. Les participants se sont engagés à cette occasion à contribuer 30 millions de dollars pour aider l'administration afghane à restaurer le système judiciaire du pays dans le respect de la primauté du droit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.