Le Conseil de sécurité se félicite de l'évolution de la situation en Sierra Leone

Le Conseil de sécurité se félicite de l'évolution de la situation en Sierra Leone

media:entermedia_image:0f8ea0a0-d12e-4bd4-8458-fcf713cbf0d2
Le Conseil de sécurité s'est félicité de l'évolution de la situation en Sierra Leone et a salué le rôle de la Mission de l'ONU sur place (MINUSIL) dans le maintien de la paix dans ce pays.

Dans une déclaration prononcée ce matin à l'issue de consultations sur la question, l'Ambassadeur français, Jean-Marc de La Sablière, dont le pays assure la présidence du Conseil en janvier, a indiqué que ses collègues avaient invité le Gouvernement sierra-léonais à continuer de renforcer l'armée et la police, "pour qu'elles puissent rapidement s'acquitter de toutes les responsabilités en matière de sécurité".

Selon M. de La Sablière, le Conseil avait également noté "avec préoccupation" que l'autorité de l'Etat n'était pas encore entièrement rétablie dans certaines parties du pays, "notamment les zones de production de diamants", et engagé les autorités de Freetown à prendre rapidement des mesures dans ce sens.

Les membres du Conseil ont par ailleurs exprimé leur plein appui aux activités du Tribunal spécial et de la Commission Vérité et réconciliation, qui, constituaient à leur avis des éléments importants du processus de réconciliation en Sierra Leone.

Partageant les préoccupations du secrétaire général concernant la situation en matière de sécurité dans la région, les membres du Conseil se sont enfin dit disposés à se rendre en Sierra Leone à l'occasion de la prochaine mission du Conseil dans la région.