L'ONU: les tirs israéliens sur les hauteurs du Golan font une victime syrienne

L'ONU: les tirs israéliens sur les hauteurs du Golan font une victime syrienne

Les observateurs militaires de l'ONU sur les hauteurs du Golan ont signalé que les soldats des Forces de défense d'Israël avaient tué un ressortissant syrien et en capturé un autre dans une zone située au nord de l'intersection des frontières israéliennes, syriennes et jordaniennes.

Selon les membres de la Force de l'ONU chargée d'observer le désengagement (FNUOD), l'incident d'hier s'est produit au passage de deux Syriens, qui marchaient à l'ouest de la ligne qui sépare le Golan contrôlé par Israël et la Syrie, mais à l'est de la clôture technique, qui suit la ligne de démarcation en cet endroit particulier.

La FNUOD a affirmé qu'elle avait ouvert une enquête. Elle négocie également avec les autorités militaires israéliennes la restitution du corps de la victime et la remise en liberté du Syrien capturé.

La FNUOD surveille le cessez-le-feu entre Israël et la Syrie depuis 1974.