Condamnant le meurtre d'un militant, le chef de la MINUK affirme que le Kosovo est fatigué de la violence

9 janvier 2003

Le chef de la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK) a condamné aujourd'hui le meurtre d'un militant du parti du Président Rugova et affirmé que la province était "fatiguée" par le cycle de violences.

Le chef de la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK) (site en anglais) a condamné aujourd'hui le meurtre d'un militant du parti du Président Rugova et affirmé que la province était "fatiguée" par le cycle de violences.

Affirmant que l'enquête avait déjà permis de progresser dans l'identification des assassins, Michael Steiner a invité la population à "respecter la police et le système judiciaire et leur permettre de faire leur travail. "Cela signifie également ne pas préjuger les résultats de l'enquête", a-t-il dit.

La victime, Tahir Zemaj, chef de guerre connu de l'ancienne Armée de libération du Kosovo, a été tué par des inconnus samedi, avec son fils et son neveu.

Les commentaires de Michael Steiner ont été faits à la suite d'un entretien qu'il a eu avec le Président Ibrahim Rugova, au cours duquel les deux hommes ont abordé la question des meurtres de samedi et le programe de travail pour l'année qui commence.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.