Les experts de l'ONU continuent leurs inspections en Iraq alors que Bagdad transmet aux Nations Unies une liste de 500 scientifiques iraquiens

29 décembre 2002

Les inspecteurs de l'ONU ont poursuivi leur mission en Iraq au cours du weekend alors que les autorités de Bagdad ont présenté aux Nations Unies une liste de plus de 500 scientifiques iraquiens qui ont participé aux programmes d'armement chimique, biologique, nucléaire et balistique de ce pays.

Aujourd'hui, des équipes d'experts de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) se sont rendues, respectivement, sur les sites du Centre d'ingénierie chimique de Bagdad et de la Commission des douanes de la capitale iraquienne.

Pour leur part, les experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont visité les installations de deux sociétés à Bagdad, qui produisent du matériel électronique et de communication à usage civile et militaire.

Samedi, l'ONU a reçu des autorités iraquiennes une liste de plus de 500 scientifiques qui ont participé aux différents programmes d'armement de destruction massive de ce pays. Cette liste a été présentée à la suite d'une demande formulée en ce sens par Hans Blix, chef de la CCVINU.

Hier également, un nouvel inspecteur de la CCVINU est arrivé à Bagdad, portant à 105 le nombre total des inspecteurs de l'ONU en Iraq, 99 de la CCVINU et six de l'AIEA. Un porte-parole de l'ONU a par ailleurs indiqué que les inspecteurs sur place avaient reçu du nouveau matériel, dont trois hélicoptères qui sont actuellement rassemblés à l'aéroport de la capitale iraquienne.

Des équipes de la CCVINU et de l'AIEA ont continué par ailleurs à visiter de nouvelles installations en Iraq, à Mossoul et à Bagdad.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.