L'ONU estime que le nombre d'Angolais tributaires d'une aide alimentaire a doublé

L'ONU estime que le nombre d'Angolais tributaires d'une aide alimentaire a doublé

media:entermedia_image:646aaa4a-6c5d-4611-9cec-dcc613acecb0
Près de 2,4 millions d'Angolais, soit le double du nombre prévu, seront tributaires d'une aide alimentaire d'urgence, avant la prochaine récolte d'avril ou mai 2003, selon les prévisions du Programme alimentaire mondial (PAM).

Le directeur du bureau du PAM en Angola devait s'entretenir aujourd'hui avec les représentants des pays donateurs à Luanda au sujet des activités de l'agence alimentaire pour l'année qui s'achève, et leur présenter les prévisions du PAM pour 2003. Il lancera à cette occasion un appel d'urgence pour des contributions financières, notamment pour les habitants de la région des Hautes Plaines de l'Angola, où se concentre plus de la moitié des populations vulnérables du pays.