Le Conseil de sécurité condamne les attaques terroristes du mois dernier au Kenya

13 décembre 2002

Le Conseil de sécurité a vivement condamné aujourd'hui les attaques terroristes du mois dernier au Kenya, au cours desquelles une explosion à la bombe a détruit un hôtel de vacances et des fusées ont été tirées sur un appareil civil israélien.

Au terme d'une résolution adoptée par 14 voix pour et une contre (la Syrie), le Conseil a adopté une résolution qui dénonce les deux incidents et d'autres actes terroristes commis dans plusieurs pays, et affirme que de tels actes constituent "une menace à la paix et la sécurité internationale".

Le texte de la résolution appelle en outre tous les Etats à coopérer dans les efforts pour "trouver et traduire en justice les auteurs, les organisateurs et les commanditaires de ces attaques terroristes". Le Conseil exprime également ses condoléances aux Gouvernements du Kenya et d'Israël pour les pertes subies à l'occasion de ces attentats.

L'Ambassadeur syrien Michail Wehbe a expliqué l'opposition de sa délégation au texte adopté en raison des références à Israël, "à un moment où ce pays commet des crimes contre l'humanité tous les jours dans les territoires arabes occupés".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.