L'Iraq invite à Bagdad le responsable de l'ONU chargé du dossier des ressortissants koweitiens disparus

12 décembre 2002

L'Ambassadeur de l'Iraq à l'ONU a invité à Bagdad le responsable des Nations Unies chargé du dossier des ressortissants et des biens koweitiens saisis pendant l'occupation du Koweït par l'armée iraquienne.

L'Ambassadeur de l'Iraq à l'ONU a invité à Bagdad le responsable des Nations Unies chargé du dossier des ressortissants et biens koweitiens saisis pendant l'occupation du Koweït par l'armée iraquienne.

Un porte-parole de l'ONU a indiqué aujourd'hui que c'est la première fois que le Coordinateur de haut niveau de l'ONU chargé de ce dossier, Youli Vorontsov, est invité à visiter l'Iraq. "Aucune date n'a été fixée pour cette visite", a-t-il précisé.

Par ailleurs, le dernier groupe d'experts de l'ONU est arrivé aujourd'hui dans la capitale iraquienne, alors que les inspecteurs déjà sur place ont continué leurs vérifications du programme d'armement iraquien.

Un groupe d'experts de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection de l'ONU (CCVINU) a assisté aujourd'hui au lancement d'un prototype de missile balistique a courte portée, qui a eu lieu a 200 kilomètres à l'ouest de Bagdad. Le missile est une version modifiée d'un type de missile déjà détenu par l'Iraq, dont la portée est autorisée par les résolutions de l'ONU. "L'équipe d'experts a aussi examiné le prototype avant son lancement", a précisé un porte-parole de la CCVINU.

Une autre équipe de la CCVINU a visité pendant ce temps la Société arabe de l'industrie d'antibiotiques, une usine pharmaceutique qui produit des formules et des emballages pour antibiotiques.

De leur côté, les équipes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) (site en anglais) se sont déployées sur cinq installations: celles d'Al Nida, un établissement technique, et d'Al Zawraa, une usine de produits électroniques, toutes deux situées à proximité de Bagdad; celles de l'usine de missiles d'Al Mutasim, qui occupe les bâtiments d'anciennes installations nucléaires, et du stand de lancement d'Al Hateen; et celles d'Ibn Sina, connues sous le nom de Tarmiya, qui étaient autrefois une usine d'enrichissement de l'uranium.

L'arrivée ce matin d'un nouveau groupe de 28 inspecteurs de la CCVINU en Iraq porte le nombre total des experts de l'ONU à 98 - 71 de la Commission et 27 de l'AIEA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.