L'émissaire de l'ONU entame des discussions sur les propositions de paix remaniées pour régler le problème chypriote

L'émissaire de l'ONU entame des discussions sur les propositions de paix remaniées pour régler le problème chypriote

Alvaro de Soto
L'émissaire spécial de l'ONU pour Chypre, Alvaro de Soto, a entamé des discussions avec les parties intéressées sur les propositions de paix remaniées de l'ONU pour le règlement du problème chypriotes.

L'émissaire spécial de l'ONU pour Chypre, Alvaro de Soto, a entamé des discussions avec les parties intéressées sur les propositions de paix remaniées de l'ONU pour le règlement du problème chypriote.

Un porte-parole de l'Organisation a indiqué que M. de Soto n'avait pas pu rencontrer le chef de la communauté chypriote turque, Rauf Denktash, actuellement souffrant, mais s'était entretenu avec lui par téléphone. M. de Soto a en revanche rencontré Erhun Olgun, conseiller de M. Denktash.

L'émissaire de l'ONU devait ensuite se rendre dans la capitale danoise, où il a rejoint le chef de la communauté chypriote grecque, Glafcos Clerides, déjà sur place.

Dans la lettre qu'il a adressée le 9 décembre aux deux dirigeants, le secrétaire général de l'ONU leur avait en effet demandé de se rendre à Copenhague à l'occasion du Sommet des pays membres de l'Union européenne (UE), qui examinera la candidature d'admission de Chypre dans l'UE.