Congo démocratique: les participants aux pourparlers sous les auspices de l'ONU acceptent de former un gouvernement intérimaire

25 novembre 2002

Les parties au conflit en République démocratique du Congo (RDC), qui participent aux pourparlers organisés sous les auspices de l'ONU et de l'Afrique du Sud, ont convenu de former un gouvernement intérimaire dans ce pays.

Les parties au conflit en République démocratique du Congo (RDC), qui participent aux pourparlers organisés sous les auspices de l'ONU et de l'Afrique du Sud, ont convenu de former un gouvernement intérimaire dans ce pays.

Un communiqué publié samedi à l'issue des consultations qui se sont déroulées à Pretoria, en Afrique du Sud, précise que ce gouvernement serait représentatif des tendances politiques congolaises présentes en Afrique du Sud, et s'engagerait à respecter les principes de transparence et d'intégrité territoriale de la RDC.

Selon le communiqué final, les parties ont également accepté de créer un comité chargé de proposer des mesures destinées à assurer la sécurité des responsables politiques de Kinshasa, et de réunir les différentes factions militaires sous un commandement unique.

Un comité politique serait en outre établi pour formuler des recommandations quant à la distribution des postes ministériels.

Les comités, composés de deux représentants pour chaque composante et faction, commenceraient leur négociations le 28 novembre à Pretoria. Ils devraient conclure leurs travaux le 14 décembre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.