La première équipe d'inspecteurs de l'ONU arrive en Iraq

25 novembre 2002

Un porte-parole de l'ONU a indiqué ce matin que la première équipe d'inspecteurs de l'ONU, composée de 11 inspecteurs de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) et de six inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) était arrivée en milieu d'après-midi (n.r. heure locale) à Bagdad.

Un porte-parole de l'ONU a indiqué ce matin que la première équipe d'inspecteurs de l'ONU, composée de 11 inspecteurs de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) et de six inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) était arrivée en milieu d'après-midi (n.r. heure locale) à Bagdad.

Les premières inspections pourront commencer dès après-demain.

Le chef de la CCVINU, Hans Blix, se trouve actuellement à New York où il devait avoir des consultations cet après-midi avec les membres du Conseil de sécurité sur la reprise des inspections en Iraq.

Ce matin, interrogé par la presse à Paris où il se trouve en voyage officiel, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a précisé que la lettre qui lui avait été adressée au cours du week-end par le Ministre des affaires étrangères iraquien Naji Sabri contenait un certain nombre d'objections de nature juridique qu'il appartenait au Conseil de sécurité d'examiner.

Lors d'un point de presse conjoint avec le Président Chirac, le secrétaire général a également réitéré son appel aux autorités iraquiennes pour qu'elles coopèrent pleinement avec les inspecteurs de l'ONU. "C'est le seul moyen d'éviter un conflit militaire dans la région", a-t-il dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.