L'ONU lance de nombreux appels en faveur de l'élimination de la violence contre les femmes

25 novembre 2002

A l'occasion de la commémoration de la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes, le secrétaire général Kofi Annan et plusieurs autres chefs d'agences et de programmes des Nations Unies ont lancé des appels aux gouvernements pour qu'ils honorent leurs engagements à combattre ce phénomène.

A l'occasion de la commémoration de la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes, le secrétaire général Kofi Annan et de programmes des Nations Unies ont lancé des appel aux gouvernements pour qu'ils honorent leurs engagements à combattre ce phénomène.

"Il est évident que l'ensemble des opinions publiques sont plus conscientes qu'avant des actes de violences commis contre les femmes, mais il reste encore beaucoup à faire pour créer un environnement où les femmes n'auront plus rien à craindre sur ce plan", a affirmé le secrétaire général de l'ONU dans un message publié aujourd'hui.

Pour sa part, le Rapporteur spécial de l'ONU sur la violence contre les femmes, Radhika Coomaraswamy, a rappelé aux gouvernements qu'il y avait encore d'importantes disparités entre le nombre d'instruments internationaux qui condamnent la violence contre les femmes et l'application concrète de ces traités. "Bien que la violence contre les femmes soit dénoncée sur le plan universel, elle est encore pratiquée", a-t-elle observé.

A Genève, le Haut Commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme, Sergio Vieira de Mello, a affirmé que les violences contre les femmes découlaient souvent du statut inférieur qui leur était accordé. "Pour mettre fin à cette violence, il faudra d'abord permettre aux femmes de participer pleinement aux décisions de leurs communautés sur un pied d'égalité avec les hommes", a-t-il dit.

Lors d'une conférence de presse aujourd'hui à New York, la directrice du Fonds de l'ONU pour le développement de la femme, Noeleen Heyzer, a détaillé les efforts de son programme pour briser le cycle de la violence contre les femmes, avec, notamment, la création d'un Fonds spécial qui a consenti à ce jour sept millions de dollars pour financer les projets anti-violence dans plus de 70 pays.

Reportage de la Radio ONU image

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.