L'émissaire de l'ONU au Congo démocratique reprend les consultations sur l'attribution des responsabilités au niveau de l'Etat

18 novembre 2002

L'envoyé spécial de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Moustapha Niasse, a repris samedi, avec un ministre sud-africain, la direction des consultations sur l'attribution des responsabilités au niveau de l'Etat congolais. Ces négociations ont repris en Afrique du Sud après 12 jours d'interruption.

L'envoyé spécial de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Moustapha Niasse, a repris samedi, avec un ministre sud-africain, la direction des consultations sur l'attribution des responsabilités au niveau de l'Etat congolais. Ces négociations ont repris en Afrique du Sud après 12 jours d'interruption.

Bénéficiant de la participation d'un nombre important de délégations, dont celles du gouvernement de Kinshasa, du Ralliement congolais pour la démocratie-Goma, du Mouvement pour la libération du Congo et des Maï-Maï, les nouvelles consultations permettront aux délégations d'examiner les propositions de chacun des participants sur les modalités de partage du pouvoir en RDC.

Les consultations devraient se prolonger jusqu'au 23 novembre. Tout accord sur la question devra être officiellement approuvé par le Faciliteur du Dialogue inter-congolais, Sir Ketumile Masire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.