Kofi Annan confirme avoir reçu la lettre d'acceptation iraquienne de la résolution du Conseil de sécurité

Kofi Annan confirme avoir reçu la lettre d'acceptation iraquienne de la résolution du Conseil de sécurité

Kofi Annan
Confirmant cet après-midi à la presse qu'il avait bien reçu la lettre d'acceptation iraquienne de la résolution du Conseil de sécurité sur le retour des inspecteurs de l'ONU en Iraq, le secrétaire général Kofi Annan a annoncé que le chef de la Commission d'inspection de l'ONU, Hans Blix, et son équipe se rendraient dès lundi à Bagdad pour y commencer leur travail.

Confirmant cet après-midi à la presse qu'il avait bien reçu la lettre d'acceptation iraquienne de la résolution du Conseil de sécurité sur le retour des inspecteurs de l'ONU en Iraq, le secrétaire général Kofi Annan a annoncé que le chef de la Commission d'inspection, Hans Blix, et son équipe se rendraient dès lundi à Bagdad pour y commencer leur travail.

Dans des remarques (en anglais) faites cet après-midi à l'occasion d'une conférence de presse conjointe avec le Président américain George W. Bush à la Maison Blanche à Washington, le secrétaire général a salué la décision du Gouvernement américain de coopérer avec le Conseil de sécurité à la rédaction de la résolution de vendredi dernier, dont "l'adoption à l'unanimité a traduit la volonté de la communauté internationale de voir ce texte appliquer".

M. Annan a également insisté sur la nécessité de poursuivre la lutte contre le terrorisme international, "en coupant les terroristes de leurs bases, ainsi que de leurs soutiens financiers et logistiques", et souligné le rôle de coordination important joué par le Comité anti-terrorisme du Conseil de sécurité dans cette lutte.

De retour a New York en début de soirée, le secrétaire général a répété aux journalistes qu'il ne souhaitait pas prédire comment les événements se dérouleraient à l'avenir. "Ce qui est important, c'est que la partie iraquienne ait répondu positivement aux exigences du Conseil de sécurité", a-t-il dit.

image

Retransmission de la conférence de presse de Kofi Annan *