Un rapport de l'ONU affirme que la voix des femmes dans les négociations de paix reste faible

31 octobre 2002

Un rapport publié aujourd'hui par deux experts nommés par les Nations Unies indique que le rôle des femmes dans les négociations de paix reste limité, malgré l'importance de leur contribution à la cause de la paix.

Le document (en anglais), intitulé "Progress of the World's Women 2002", souligne également la tendance croissante à désigner les femmes et les jeunes filles comme victimes des guerres civiles ou ethniques. "Jusqu'à présent, la sécurité a toujours été une notion définie en termes militaires. Ce que nous demandons aujourd'hui, c'est d'avoir une vision plus large de la sécurité, qu'elle soit fondée sur le respect du droit à la vie et des droits de l'homme", a déclaré Noeleen Heyzer, directrice du Fonds de l'ONU (en anglais), en marge de la publication du rapport.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.