Le Président du Conseil de sécurité affirme que ses collègues entendent adresser un message "fort et unanime" à l'Iraq

30 octobre 2002

Le Conseil de sécurité entend adresser un message "fort et unanime" au Gouvernement iraquien, a déclaré à l'issue des consultations à huis clos de ce matin le Président du Conseil pour le mois d'octobre, l'Ambassadeur Martin Belinga-Eboutou du Cameroun.

Le Conseil de sécurité entend adresser un message "fort et unanime" au Gouvernement iraquien, a déclaré à l'issue des consultations à huis clos de ce matin le Président du Conseil pour le mois d'octobre, l'Ambassadeur Martin Belinga-Eboutou du Cameroun.

"Le Conseil reste déterminé à achever le désarmement de l'Iraq et pour cela, il est très attaché au retour des inspecteurs dans ce pays", a-t-il précisé.

L'Ambassadeur camerounais a par ailleurs indiqué que le Conseil avait l'intention de "confier un mandat clair et précis" aux inspecteurs de l'ONU, en s'efforçant de parvenir à un texte final qui fasse l'unanimité.

Les membres du Conseil examinent à présent un projet de résolution présenté par les Etats-Unis et le Royaume-Uni sur les modalités du retour des inspecteurs de l'ONU en Iraq après une absence de quatre ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.