Le secrétaire général invite le Conseil de sécurité à rehausser la place des femmes dans le maintien de la paix

Le secrétaire général invite le Conseil de sécurité à rehausser la place des femmes dans le maintien de la paix

Dans un débat du Conseil de sécurité consacré au sort des femmes dans les conflits armés et au rôle qui doit leur être dévolu dans la consolidation de la paix, le secrétaire général Kofi Annan a recommandé au Conseil de rehausser la place des femmes dans le processus de maintien de la paix.

Ouvrant le débat public au cours duquel devaient intervenir une quarantaine de délégations, le secrétaire général a estimé que la communauté internationale "ne pouvait ni ignorer les mauvais traitements dont étaient victimes les femmes en temps de conflits armés ou en période post-conflictuelle, ni ignorer la contribution de celles-ci au processus de recherche de la paix"

Affirmant que les femmes souffraient de manière démesurée de l'impact des conflits armés, M. Annan a fait valoir qu'elles étaient indispensables à la solution des disputes. "Et pourtant, les femmes sont très rarement présentes dans les négociations de paix", a-t-il déploré.

image

Retransmission

du débat du Conseil de sécurité *