L'ONU prévoit une réduction des investissements étrangers directs en 2002

L'ONU prévoit une réduction des investissements étrangers directs en 2002

media:entermedia_image:d687b172-2bb8-41f2-865c-54522730cde3
La Conférence de l'ONU sur le commerce et le développement (CNUCED) a prédit que le niveau d'investissements étrangers directs baisserait de 27% en 2002, à environ 534 milliards de dollars.

La Conférence de l'ONU sur le commerce et le développement (CNUCED) a prédit que le niveau d'investissements étrangers directs baisserait de 27% en 2002, à environ 534 milliards de dollars.

La CNUCD prévoit également que, pour la première fois, la Chine délogerait les Etats-Unis de la première place des pays récipiendaires d'investissements étrangers dans la monde.

La CNUCED précise par ailleurs, que suivant le modèle de l'année dernière, la baisse d'investissements étrangers sera plus prononcée dans les pays industrialisés (environ 31%) que dans les pays en développement (23%).

En outre, indique la CNUCED, "l'incertitude économique et la faiblesse des places boursières sapent la confiance du monde d'affaires, ce qui entraîne une réduction sensible du nombre de fusions et d'acquisitions à l'échelle internationale".