Le Conseil de sécurité se dit "vivement préoccupé" par la dégradation de la situation dans l'est du Congo démocratique

Le Conseil de sécurité se dit "vivement préoccupé" par la dégradation de la situation dans l'est du Congo démocratique

Le président du Conseil de sécurité, Martin Belinga-Eboutou
A l'issue de consultations sur la question, le Conseil de sécurité s'est déclaré cet après-midi "vivement préoccupé" par la dégradation de la situation dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué lu par le Président du Conseil de sécurité pour octobre, l'Ambassadeur Martin Belinga-Eboutou du Cameroun, le Conseil a annoncé son intention d'adopter une déclaration présidentielle dans les prochains jours sur cette question, "dans laquelle seront notamment précisés les axes d'action qu'il entend préconiser".