La MONUC "vivement préoccupée" par la recrudescence de la violence dans l'est du Congo démocratique

14 octobre 2002

La Mission de l'ONU (MONUC) en République démocratique du Congo (RDC) s'est déclarée "vivement préoccupée" par la recrudesence de la violence dans l'est du pays.

La Mission de l'ONU (MONUC) en République démocratique du Congo (RDC) s'est déclarée "vivement préoccupée" par la recrudescence de la violence dans l'est du pays.

Dans un communiqué daté d'aujourd'hui, la MONUC affirme que depuis hier la ville d'Uvira était désormais sous le contrôle des Maï-Maï, alors que les troupes du MLC et du RCD-N, "après avoir pris Epulu, se sont lancées à l'assaut de Mambasa et pourraient après constituer une menace sérieuse pour Beni". "Dans le même contexte, les forces de l'Union des Patriotes Congolais (UPC) renforcent leur emprise autour de Bunia", affirme le communiqué.

La MONUC déplore les "conséquences humaines incalculables" des affrontements en cours, avec l'exode des populations qu'ils entraînent, et estime qu'ils risquent de compromettre "tous les progrès enregistrés récemment".

La MONUC appelle enfin toutes les parties à mettre immédiatement un terme aux combats et réaffirme sa disponibilité à les aider à retrouver le chemin du dialogue dans les meilleurs délais.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.