Kofi Annan affirme le besoin de réinventer l'espace urbain

7 octobre 2002

A l'occasion de la Journée mondiale de l'Habitat, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a affirmé qu'il était important de repenser l'environnement urbain pour améliorer les conditions de vie des citadins.

Dans un message adressé aujourd'hui à l'occasion de la célébration de cette Journée, le secrétaire général a souligné que plus de la moitié de la population mondiale habitait les villes et les cités, souvent dans des conditions très précaires et insalubres.

L'un des objectifs de la Déclaration du Millénaire de l'ONU est d'améliorer considérablement la vie d'au moins 100 millions de personnes qui habitent dans des taudis d'ici à 2020.

"Si les villes constituent l'avenir collectif de l'humanité, il est temps d'assumer notre responsabilité collective pour leur développement à venir", déclare M. Annan, qui invite municipalités et résidents des villes, riches et pauvres, à rendre décentes les conditions de vie de tous les citadins.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.