Chypre: le secrétaire général annonce la formation de deux comités spéciaux chargés de travailler sur les questions techniques

4 octobre 2002
Kofi Annan rencontre les chefs des communautés chypriotes grecque et turque

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a annoncé ce soir à l'issue de deux journées d'entretiens avec les chefs des communautés chypriotes grecque et turque, la formation de deux comité spéciaux chargés de travailler sur les questions techniques.

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a annoncé ce soir à l'issue de deux journées d'entretiens avec les chefs des communautés chypriotes grecque et turque, la formation de deux comités spéciaux chargés de travailler sur les questions techniques.

Le travail de ces comités, qui aura le soutien de l'ONU, portera essentiellement sur les traités et les lois d'un futur "Etat commun" (n.r. terme provisoire utilisé pour définir l'Etat qui sera au centre d'une Chypre réunifiée}.

Dans un communiqué lu à la presse par le responsable du dossier chypriote à l'ONU, Alvaro de Soto, le secrétaire général indique également qu'il n'y a pas de solution simple au problème chypriote. C'est pourquoi, observe M. Annan, un règlement global de la crise doit se présenter sous la forme d'un accord "complexe, intégré, contraignant sur le plan juridique et automatique", où droits et engagements de toutes les parties sont définis "clairement, sans ambiguïté, et ne font l'objet d'aucune nouvelle négociation".

"La chance qui se présente doit être saisie", a affirmé le secrétaire général, qui a invité les deux parties à poursuivre leur travail et à le revoir en novembre.

Pour sa part, M. de Soto a précisé qu'il retournerait dans l'île la semaine prochaine pour aider les parties à continuer leur travail.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.