L'UNICEF affirme que des milliers d'enfants palestiniens sont privés d'école

L'UNICEF affirme que des milliers d'enfants palestiniens sont privés d'école

media:entermedia_image:540ac191-492e-42af-9a82-01c9236542d6
L'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) a affirmé qu'un mois après la rentrée scolaire des milliers d'enfants palestiniens étaient privés d'école en raison des restrictions imposées par Israël dans les territoires.

L'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) a affirmé qu'un mois après la rentrée scolaire des milliers d'enfants palestiniens étaient privés d'école en raison des restrictions imposées par Israël dans les territoires.

L'Agence précise qu'a l'heure actuelle quelque 170 000 écoliers et plus de 6 600 instituteurs étaient incapables d'atteindre leurs classes, et plus de 580 établissements scolaires ont dû être fermés en raison des couvre-feux, bouclages et autres interdictions de déplacement imposées par les forces israéliennes.

L'UNICEF rappelle également qu'Israël a la responsabilité d'assurer que tous les enfants palestiniens reçoivent une éducation normale, et demande que les restrictions de déplacement imposées aux civils palestiniens soient levées au moins pendant les heures de classe.