Le Conseil de sécurité réitère la nécessité d'appliquer la plus récente résolution du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient

30 septembre 2002

Le Président du Conseil de sécurité a réitéré aujourd'hui la nécessité d'appliquer strictement les dispositions de la résolution la plus récente du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient.

Ce rappel, publié vendredi sous la forme d'une déclaration, fait référence à la résolution 1435 du Conseil de sécurité. Adoptée mardi dernier, la résolution demandait entre autres à Israël de cesser toutes ses activités à Ramallah et dans ses environs, et de retirer ses troupes sur les positions que celles-ci détentaient avant septembre 2000. En outre, le texte demandait l'arrêt de la violence, "y compris les actes de terreur, de provocation, d'incitation à la violence et de destruction".

Par ailleurs, l'ONU a précisé que l'envoyé de l'Organisation au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, se trouvait hier avec le chef de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, lorsqu'Israël a levé le siège du quartier-général d'Arafat à Ramallah. Parlant aux journalistes, M. Roed-Larsen a affirmé que cette décision devrait constituer le premier pas sur la voie de l'application intégrale de la résolution 1435.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.