Le secrétaire général se félicite de la décision israélienne de lever le siège du quartier-général de Yasser Arafat

30 septembre 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est félicité de la décision des autorités israéliennes de lever le siège du quartier-général de Ramallah du chef de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat.

Dans un communiqué publié hier, le secrétaire général a invité les deux parties à commencer à appliquer sans tarder les dispositions de la résolution 1435 du Conseil de sécurité.

Ce texte, adopté mardi dernier, exigeait que les forces israéliennes cessent leurs activités à Ramallah et dans ses environs, et retournent sur les positions qu'elles détenaient avant septembre 2000. La résolution invitait en outre les parties à suspendre toutes les actions violentes dans la région , "y compris les actes de terreur, de provocation, d'incitation à la violence et de destruction".

Dans le communiqué d'hier, Kofi Annan exhorte également les parties à retourner à la table des négociations, affirmant que la meilleure voie pour sortir de l'impasse et du cycle de la violence était celle tracée par le "Quatuor" diplomatique pour le Moyen-Orient.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.