Le secrétaire général s'engage à contribuer à l'amélioration de la situation humanitaire et des droits de l'homme en Colombie

Le secrétaire général s'engage à contribuer à l'amélioration de la situation humanitaire et des droits de l'homme en Colombie

Kofi Annan et le Président Alvaro Uribe
Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est engagé à contribuer à l'amélioration de la situation humanitaire et des droits de l'homme en Colombie, lors d'un entretien qu'il a eu ce matin avec le Président de ce pays, Alvaro Uribe.

Un porte-parole de l'ONU a précisé qu'au cours de leur conversation, M. Annan a précisé à son interlocuteur son intention de continuer à offrir ses bons offices aux parties au conflit.

Le secrétaire général a également exprimé sa préoccupation au sujet de la situation humanitaire de plus d'un million de personnes déplacées par le conflit interne, et souligné que les mesures sécuritaires adoptées par le gouvernement devraient se conformer pleinement aux lois humanitaires internationales.