Le secrétaire général se prononce pour une participation plus active des femmes dans le règlement des conflits et la promotion de la paix

20 septembre 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est prononcé en faveur d'une participation plus active des femmes dans le règlement des conflits et la promotion de la paix.

Dans un message adressé aujourd'hui aux participantes à la Conférence des femmes pour la paix et le dialogue pour l'action, qui se tient pendant deux jours à Sharm-El-Sheikh, en Egypte, le secrétaire général a souligné que "les femmes comprennent les causes profondes des conflits et qu'elles sauront mieux où s'adresser pour obtenir des appuis".

M. Annan a également fait valoir que femmes et jeunes filles souffraient de manière démesurée dans des conflits qu'elles n'avaient pas provoqués. "Elles servent souvent de cible pour tenter d'humilier l'adversaire et briser sa résistance", a noté M. Annan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.