Un ancien maire rwandais déféré au Tribunal pénal international de l'ONU

17 septembre 2002

Jean-Baptiste Gatete, un ex-maire rwandais, a été arrêté la semaine derière par les autorités congolaises et transféré au centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda (TPIR) à Arusha, en Tanzanie.

Jean-Baptiste Gatete, un ex-maire rwandais, a été arrêté la semaine dernière par les autorités congolaises et transféré au centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda (TPIR) à Arusha, en Tanzanie.

M. Gatete, qui a été démis de ses fonctions de bourgmestre en 1993 en raison d'accusations portées contre lui, était recherché pour avoir commandé en 1993 le massacre de milliers de Tutsis qui s'étaient réfugiés dans plusieurs églises des Préfectures de Byumba et de Kibungo. Il aurait par ailleurs joué un rôle important dans le recrutement et la formation des membres des milices Interahamwe en préparation de leurs campagnes meurtrières.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.