Mary Robinson annonce son intention de diriger un projet destiné à promouvoir les droits de l'homme

Mary Robinson annonce son intention de diriger un projet destiné à promouvoir les droits de l'homme

Mary Robinson
A la veille de son départ de la tête du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme, Mary Robinson a annoncé son intention de diriger un nouveau projet appelé "Ethical Globalization Initiative".

"Depuis plusieurs années, je m'intéresse à la définition d'un cadre juridique pour les engagements des gouvernements en matière de droits de l'homme", a-t-elle expliqué aujourd'hui à Genève. "A présent, j'entends aller plus loin, en introduisant le cadre doctrinal dans le débat sur la mondialisation", a-t-elle précisé.

Mme. Robinson a affirmé que cet effort devrait aider les pays en développement, notamment ceux du continent africain, à réunir les ressources nécessaires pour financer leurs propres systèmes de protection des droits de l'homme.

Mme. Robinson dirigera ce projet de 15 mois à partir de New York. L'Initiative est conjointement organisée par l'Aspen Institute et le State of World Forum, organisations basées aux Etats-Unis, et le Conseil international pour les stratégies en matière de droits de l'homme, dont le siège est en Suisse.