L'envoyé de l'ONU en Afrique australe souligne la nécessité d'une aide alimentaire rapide au Zimbabwe

L'envoyé de l'ONU en Afrique australe souligne la nécessité d'une aide alimentaire rapide au Zimbabwe

M. James T. Morris
Poursuivant sa tournée de deux semaines dans six pays de l'Afrique australe, l'envoyé spécial de l'ONU chargé de la crise humanitaire dans la région, James Morris, a souligné la nécessité d'aider sans tarder plus de six millions de Zimbabwéens qui risquent de souffrir de malnutrition.

M. Morris a lancé son appel aujourd'hui, après avoir visité Bindura, au nord de Harare, où des milliers de personnes attendaient une distribution de vivres. Accompagné de Carolyn McAskie, coordinatrice adjointe de l'ONU pour les secours d'urgence, M. Morris a déploré la détérioration de la situation alimentaire dans le pays et prédit une crise grave si les donateurs tardent à se manifester.

A ce jour, en effet, 82 millions de dollars ont été recueillis pour faire face à la crise alimentaire en Afrique australe, soit un tiers seulement des quelque 285 millions de dollars que l'ONU entend réunir pour l'achat et la distribution de vivres dans la région.