Le Conseil de sécurité appuie l'Accord entre le Congo démocratique et le Rwanda, et souhaite préciser le rôle de la Mission de l'ONU

15 août 2002

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé aujourd'hui son appui sans réserve à la mise en oeuvre de l'Accord de paix signé le 30 juillet à Pretoria par le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC). Le Conseil a aussi indiqué qu'il s'attend à recevoir dès que possible les recommandations du secrétaire général sur la façon dont la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) pourra aider les parties à s'acquitter des responsabilités découlant de l'application de l'Accord de paix.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé aujourd'hui son appui sans réserve à la mise en oeuvre de l'Accord de paix signé le 30 juillet à Pretoria par le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC). Le Conseil a aussi indiqué qu'il s'attend à recevoir dès que possible les recommandations du secrétaire général sur la façon dont la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) pourra aider les parties à s'acquitter des responsabilités découlant de l'application de l'Accord de paix.

Dans une déclaration présidentielle, lue aujourd'hui par l'ambassadeur des États-Unis, James B. Cunningham, le Conseil de sécurité a salué cet Accord de paix, ainsi que le programme de démantèlement des ex-Forces armées rwandaises (ex-FAR) et des forces Interahamwe du territoire de la RDC. Le Conseil a par ailleurs pris note que le Rwanda avait soumis à la «tierce partie» à l'Accord, soit l'ONU et l'Afrique du Sud, son plan initial de retrait de ses troupes de la RDC.

La déclaration d'aujourd'hui faisait suite à des séances publique et privée sur la situation en RDC, le 8 août, en présence du secrétaire général et de représentants de la RDC, du Rwanda et de l'Afrique du Sud.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.