Une étude de l'ONU révèle que 29 des 100 plus grandes entités économiques sont des sociétés transnationales

Une étude de l'ONU révèle que 29 des 100 plus grandes entités économiques sont des sociétés transnationales

media:entermedia_image:a1be05c2-ee25-4c2d-b502-980dbfa62864
La Conférence de l'ONU pour le commerce et le développement (CNUCED) révèle que 29 des 100 plus grandes entités économiques du monde, en l'an 2000, étaient des sociétés transnationales. Par exemple, la plus grande d'entre elles, Exxon, d'une valeur ajoutée de 63 milliards de dollars américains, se classait au 45e rang, représentant donc une entité comparable aux économies du Chili et du Pakistan.

La Conférence de l'ONU pour le commerce et le développement (CNUCED) révèle que 29 des 100 plus grandes entités économiques du monde, en l'an 2000, étaient des sociétés transnationales. Par exemple, la plus grande d'entre elles, Exxon, d'une valeur ajoutée de 63 milliards de dollars américains, se classait au 45e rang, représentant donc une entité comparable aux économies du Chili et du Pakistan.

Par ailleurs, la valeur ajoutée de General Motors dépassait l'économie du Pérou, et celles des entreprises Ford Motor et Daimler Chrysler se révélaient supérieures au produit intérieur brut du Nigéria.

Dans un communiqué, la CNUCED précise que sa méthodologie pour estimer la valeur ajoutée d'une société transnationale consiste à additionner ses salaires et bénéfices, les dépréciations et amortissements, ainsi que ses revenus avant impôts.

L'étude démontre par ailleurs que l'importance relative des sociétés transnationales dans l'économie mondiale est à la hausse.