L'ONU continue son enquête dans l'enlèvement de six femmes en Bosnie-Herzégovine

25 juillet 2002

La Mission de l'ONU en Bosnie-Herzégovine (MINUBH) a annoncé aujourd'hui son intention de continuer son enquête dans le récent enlèvement de six femmes, dont cinq ont été libérées hier.

Selon la MINUBH, une escouade d'agents spéciaux de la Mission et des membres de la police locale ont effectué mardi une descente dans un établissement de nuit de Kiseljak, qui a été le théâtre la veille de l'enlèvement des femmes par un groupe d'hommes armés.

Les cinq femmes relâchées hier ont été violées, frappées, et torturées par leurs ravisseurs. A l'hôpital où elles ont été transportées, ces victimes ont été traitées sans dignité et sans respect, "ce qui est absolument intolérable compte tenu des épreuves qu'elles ont subies", a déclaré un porte-parole de la MINUBH.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.