Le HCR procède à la première opération de rapatriement de réfugiés iraniens d'Iraq

Le HCR procède à la première opération de rapatriement de réfugiés iraniens d'Iraq

media:entermedia_image:bdf08e94-4a4d-43a6-a92c-4271bf674900
Pour la première fois depuis la conclusion l'an dernier d'un nouvel accord par les parties sous l'égide de l'Agence de l'ONU aux réfugiés, le HCR a procédé samedi au rapatriement d'un groupe de 125 réfugiés iraniens.

Pour la première fois depuis la conclusion l'an dernier d'un nouvel accord par les parties sous l'égide de l'Agence de l'ONU aux réfugiés, le HCR a procédé samedi au rapatriement d'un groupe de 125 réfugiés iraniens.

Selon le HCR, les autorités iraniennes ont approuvé à ce jour le retour de 480 familles sur les quelque 8 000 personnes qui ont demandé à rentrer chez elles. L'Agence estime qu'il y a environ 23 000 réfugiés iraniens installés en Iraq depuis la guerre de 1980-1988 entre les deux pays.

En revanche, le rapatriement volontaire des réfugiés iraquiens d'Iran se poursuit depuis plusieurs années. De 1994 à la fin de juin de cette année, plus de 27 000 Iraquiens sont rentrés d'Iran. Selon les autorités de Téhéran, il y aurait environ 220 000 Iraquiens installés en Iran.