Kofi Annan exhorte les nouveaux dirigeants sierra-léonais à défendre les intérêts du peuple

12 juillet 2002

Affirmant que le peuple de Sierra Leone avait indiqué sa préférence pour la voie démocratique dans l'établissement d'une paix durable, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a appelé les dirigeants nouvellement élus du pays à pratiquer la bonne gouvernance et à encourager la participation aux affaires du plus grand nombre de Sierra-Léonais.

Dans un message adressé au Président et membres du Parlement nouvellement élus, le secrétaire général a affirmé que leur tâche prioritaire consistait à consolider la paix dans le pays. A cette fin, a-t-il dit, le nouveau gouvernement devra poursuivre les efforts de réinsertion des ex-combattants dans la société, de rétablissement de l'autorité de l'Etat sur tout le territoire du pays, et de promotion de la justice, des droits de l'homme et de la réconciliation nationale.

"En fin de compte, c'est la défense des intérêts fondamentaux du peuple sierra-léonais qui doit guider votre action", a ajouté le secrétaire général.

Le message de M. Annan a été délivré à Freetown par son Représentant spécial en Sierra Leone, Oluyemi Adeniji.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.