Le chef du Programme de l'ONU contre le sida appelle à la mobilisation politique contre le fléau

Le chef du Programme de l'ONU contre le sida appelle à la mobilisation politique contre le fléau

media:entermedia_image:f6cf6340-1fdb-4814-afa2-b4b69a784789
Le docteur Peter Piot, directeur du Programme de l'ONU contre le sida (ONUSIDA), a appelé à la mobilisation politique de la communauté internationale, afin de réunir les quelque 10 milliards de dollars par an nécessaires à la lutte contre l'épidémie.

Dans une déclaration prononcée hier à Barcelone, à l'ouverture de la XIVe Conférence internationale sur le sida, le dr. Piot a par ailleurs prévenu que tout retard dans la mise en place d'un plan d'action concret risquait d'avoir des conséquences désastreuses. "Nous nous sommes contentés d'observer la propagation de l'épidémie en Afrique subsaharienne, sans intervenir. Il n'est plus possible de rester passifs, en Afrique, ou ailleurs", a-t-il déclaré.

Selon les sources onusiennes, il y a actuellement plus de 40 millions de personnes séropositives dans le monde. Rien que l'an dernier, cinq millions de personnes ont été contaminées du virus vhi, et trois millions sont mortes du sida.