L'UNRWA demande 56 millions de dollars de plus pour la remise en état de l'infrastructure des territoires palestiniens

2 juillet 2002

L'Agence de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a demandé aujourd'hui 56 millions de dollars de plus pour financer les travaux de secours et de reconstruction nécessités par l'incursion militaire israélienne de mars et d'avril.

Ce montant viendrait s'ajouter aux 117 millions de dollars dont l'UNRWA a besoin pour exécuter ses programmes et opérations d'urgence en 2002.

Dans une conférence de presse organisée aujourd'hui à New York, Peter Hansen, le chef de l'UNRWA, a affirmé que les dégâts matériels et les souffrances des populations de la rive occidentale et de la bande de Gaza étaient d'une ampleur sans précédent depuis 35 ans.

"Nous devons faire face à une situation particulièrement difficile, où notre personnel ne peut plus se rendre à son travail, ne peut plus charger les camions, ne peut plus avoir accès aux villages palestiniens", a expliqué M. Hansen.

Selon le chef de l'UNRWA, les 56 millions de dollars supplémentaires permettraient à l'agence de financer de nouveaux programmes de réparations et de reconstruction d'abris, d'assistance sociale aux populations civiles démunies, de création d'emplois pour les familles les plus pauvres, et d'enseignement pour les enfants incapables de se rendre à l'école.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.