Un suspect de crimes contre l'humanité bosno-serbe arrêté par la Force internationale de sécurité

Un suspect de crimes contre l'humanité bosno-serbe arrêté par la Force internationale de sécurité

Les hommes de la Force internationale de sécurité (SFOR) de Bosnie-Herzégovine ont procédé hier à l'arrestation de Darko Mrda, accusé de crimes contre l'humanité par le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). Le suspect a été transféré immédiatement au centre de détention de La Haye, et comparaîtra devant le tribunal lundi.

Les hommes de la Force internationale de sécurité (SFOR) de Bosnie-Herzégovine ont procédé hier à l'arrestation de Darko Mrda, accusé de crimes contre l'humanité par le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). Le suspect a été transféré immédiatement au centre de détention de La Haye, et comparaîtra devant le tribunal lundi.

M. Mrda est soupçonné d'avoir participé à l'exécution massive de plus de 200 détenus non-serbes en août 1992.

Par ailleurs, le Président du TPIY, le Juge Claude Jorda, le Procureur Carla del Ponte et le Greffier adjoint Bruno Cathala visiteront la Bosnie-Herzégovine du 17 au 21 juin pour étudier la possibilité de déférer un certain nombre de dossiers aux autorités judiciaires locales. Cette visite de travail devrait leur permettre de se familiariser avec les procédures et le système pénal du pays.