Les participants au Sommet mondial de l'alimentation réaffirment leur soutien à la lutte contre la faim

11 juin 2002

Les participants au Sommet mondial de l'ONU pour l'alimentation ont réaffirmé hier à Rome leurs efforts qui visent à réduire de moitié d'ici à 2015 le nombre des personnes sous-alimentées dans le monde.

Dans une déclaration adoptée à l'unanimité, les Etats présents à cette manifestation ont appelé les gouvernements, les organisations internationales, les représentants de la société civile et du secteur privé à "redoubler d'efforts dans le cadre de la coalition internationale contre la faim". L'objectif de ces efforts est d'apporter une aide alimentaire aux quelque 800 millions d'habitants de la planète qui souffrent d'une alimentation insuffisante.

En outre, la déclaration demande au Conseil de l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)d'"élaborer, d'ici deux ans, une série de directives facultatives destinées à faciliter les efforts des pays membres pour la réalisation progressive de ces objectifs".

Le Sommet actuel fait suite à celui qui s'est déroulé dans la capitale italienne il y a cinq ans. Il a pour but de revoir les progrès accomplis dans le domaine alimentaire et définir les stratégies à suivre dans les années à venir.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.