L'ONUSIDA affirme que la Chine est "au bord d'un désastre" provoqué par la propagation du sida

L'ONUSIDA affirme que la Chine est "au bord d'un désastre" provoqué par la propagation du sida

Un rapport publié aujourd'hui par le Programme de l'ONU contre le sida (ONUSIDA) affirme que la Chine est "au bord d'un désastre" provoqué par la propagation fulgurante du sida dans ce pays. "Un tel désastre pourrait avoir des conséquences humaines, économiques et sociales incalculables", précise le document.

Un rapport publié aujourd'hui par le Programme de l'ONU contre le sida (ONUSIDA) affirme que la Chine est "au bord d'un désastre" provoqué par la propagation fulgurante du sida dans ce pays. "Un tel désastre aurait des conséquences humaines, économiques et sociales incalculables", précise le document.

L'ONUSIDA estime que la Chine comptait à la fin de l'année dernière quelque 1,5 million de personnes séropositives, et craint, qu'au rythme de propagation actuelle, ce pays compte rapidement le plus de personnes atteintes du virus vih dans le monde.

L'ONUSIDA estime cependant que malgré la gravité de la situation, les autorités chinoises n'ont pas encore réagi avec suffisamment de vigueur. "Cela se traduit par un engagement politique timoré et par l'allocation de ressources humaines et matérielles insuffisantes à ce problème", constate l'étude.