Le secrétaire général estime que la Sierra Leone doit consolider ses gains en matière de paix

24 juin 2002

Affirmant que les perspectives de paix en Sierra Leone étaient "encourageantes", le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan a invité les autorités du pays à redoubler d'efforts pour consolider cette paix avec le concours de la communauté internationale.

Affirmant que les perspectives de paix en Sierra Leone étaient "encourageantes", le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a invité les autorités du pays à redoubler d'efforts pour consolider cette paix avec le concours de la communauté internationale.

Après avoir salué le bon déroulement des élections du mois dernier, qu'il a qualifiées de "remarquable pas en avant vers une paix durable en Sierra Leone", M. Annan a invité la communauté internationale à "maintenir le cap" sur leur participation à la reconstruction économico-sociale du pays, et relevé le rôle stabilisateur que joue la Mission de l'ONU (MINUSIL) dans le pays.

Dans un rapport rendu public aujourd'hui sur la situation en Sierra Leone, le secrétaire général s'est toutefois préoccupé des risques d'instabilité dans le pays, en raison notamment de la détérioration de la situation au Libéria voisin. M. Annan préconise l'adoption de mesures immédiates visant à promouvoir le cessez-le-feu et la réconciliation entre différentes factions libériennes, ainsi qu'une intensification des contacts entre les dirigeants de Monrovia, de Freetown et de Conakry.

Le secrétaire général recommande aussi le renforcement des capacités de protection de l'armée et de la police sierra-léonaises, qui seront appelées à assurer les tâches sécuritaires dans le pays après le départ éventuel des contingents de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.