L'Agence de l'ONU aux réfugiés annonce que plus d'un million d'Afghans sont rentrés chez eux

17 juin 2002

Le responsable de l'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, a annoncé aujourd'hui que plus d'un million de réfugiés afghans étaient rentrés chez eux depuis le début des opérations de rapatriement commencées en mars.

Le responsable de l'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, a annoncé aujourd'hui que plus d'un million de réfugiés afghans étaient rentrés chez eux depuis le début des opérations de rapatriement commencées en mars.

Selon le communiqué du HCR, plus de 900 000 Afghans sont rentrés du Pakistan, plus de 75 000 d'Iran et le reste des pays d'Asie centrale.

M. Lubbers, qui prévoit le possible retour d'un autre million de réfugiés d'ici la fin de l'année, prévient toutefois que ces personnes bénéficient d'un soutien insuffisant de la part de la communauté internationale. "Il faudra s'assurer que les réfugiés afghans trouvent des emplois au retour dans leurs foyers et ne retombent pas dans la précarité qu'ils ont tenté de fuir", dit-il.

Par ailleurs, dans une lettre adressée au chef de l'Autorité intérimaire afghane, le représentant spécial de l'ONU pour l'Afghanistan, Lakhar Brahimi, a attiré l'attention de M. Karzai sur la gravité de la situation sécuritaire dans le nord du pays, où l'on signale une recrudescence préoccupante de la violence. M. Brahimi demande aux autorités de Kaboul d'intervenir sans tarder auprès des groupes et autorités sur place pour rétablir l'ordre et la stabilité.

Pour sa part, M. Karzai a annoncé aujourd'hui devant la Loya Jirga, l'assemblée traditionnelle afghane, que le nouveau gouvernement s'appelerait le Gouvernement intérimaire islamique d'Afghanistan, conformément aux voeux de la plupart des délégués. Il a également précisé que des groupes seraient établis rapidement pour aborder un certain nombre de domaines pendant la période transitoire, notamment ceux liés à la défense, à l'administration publique et à la justice.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.