Le Conseil de sécurité se prononce pour un règlement pacifique du conflit somalien

24 mai 2002

Le Conseil de sécurité a lancé un appel aujourd'hui à toutes les parties au conflit somalien pour qu'elles s'abstiennent de recourir à la violence et qu'elles tentent de régler leurs différends par des moyens pacifiques.

Dans une déclaration présidentielle publiée cet après-midi à l'issue de consultations, le Conseil a notamment invité l'Autorité intergouvernementale pour le développement à organiser sans tarder la conférence de réconciliation nationale de Nairobi, au Kenya, et exhorté tous les pays concernés de la région à s'engager pleinement dans les efforts de paix en Somalie.

Le Conseil a par ailleurs demandé la remise en liberté immédiate du membre du personnel du Programme de l'ONU pour le développement (PNUD) enlevé à Mogadiscio.

Par ailleurs, l'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a annoncé hier les premiers retours de réfugiés somaliens vivant dans des camps d'accueil d'Ethiopie. La plupart de ces réfugiés, qui ont vécu dans l'exil plus d'une dizaine d'années, sont rentrés dans le nord de la Somalie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.